Les messes sont annulées jusqu'à nouvel ordre

En fin de journée samedi 14 mars, le premier ministre a annoncé un renforcement notable des précautions à prendre pour contenir la diffusion du coronavirus.
Le message est clair: il faut éviter  les contacts physiques, les déplacements, les brassages et regroupements de personnes.
Le message reçu dimanche 15 mars matin de la Conférence des Evêques de France, demande qu' " à partir de ce lundi 16 mars, ni messes, ni  baptêmes, ni mariages ne soient célébrés. Seules les  obsèques pourront l'être en respectant la consigne de moins de 100 personnes présentes dans l'église  ET en respectant les dispositions de distance entre personnes présentes"
 
Nous mettons en œuvre ces dispositions dans le doyenné du Haut Grésivaudan:
Les églises restent ouvertes et chacun peut aller prier quand il le souhaite.
Les messes dominicales (samedi soir et dimanche) ne seront pas célébrées. C'était déjà le cas ce dimanche 15 mars.
Il ne sera pas célébré de messes de semaine à partir de ce prochain mardi 17 mars.
Dans la même logique, les préparations au baptême sont repoussées. 
La préparation au mariage en cours est suspendue. 
Les propositions prévues dans les différents lieux du doyenné pour le carême sont annulées.
Les veillées pénitentielles prévues pour les 17, 18 et 19 mars ainsi que  les 24h pour Dieu sont également supprimés.
Vous le savez déjà, les rencontres de KT sont suspendues ainsi que les rencontres d'aumônerie.
La vente de ravioles/quenelles est annulée.
 
  
Ces temps sont difficiles à vivre.  Des propositions pour continuer à vivre le carême en vérité dans ces circonstances inattendues et éprouvantes pour tous seront faites dans les prochains jours. 
Ne perdons pas de vue ce qui fonde notre foi: la résurrection du Seigneur!
 
En communion avec vous, 
 
P. Michel au nom de l'équipe pastorale du doyenné, le 15 mars